Des Divins Prémices

Des Divins Prémices

Cavalier King Charles Spaniel

LES DIVINS PREMICES

LES DIVINS PREMICES

J'ai grandi avec des dogues allements que mon père élevait et c'est tout naturellement que je me suis tournée vers le métier d'éleveur canin. 



L'élevage est une passion !



Je suis littéralement tombée amoureuse des Cavalier King Charles.



Ces petites boules de poils au regard si tendre, au joli minois, aux grandes oreilles telles une belle chevelure, au caractère si docile et pourtant si enjoué m'ont fait "craquer". 



 Nos CKC sont testés yeux, coeurs, ADN.





C'est pourquoi, nous privilégions un élevage de qualité :



Nos chiens vivent en totale liberté dans la maison ainsi que dans le jardin. Ils ont un canapé dans presque chaque pièce de la maison.



Nos femelles ne sont pas uniquement des reproductrices, ce sont d'abord nos chiennes et je les laisse se reposer en temps voulu.



Et pour le plaisir, nous allons quelques fois faire des concours et nous avons déjà remporté quelques coupes.




Le Cavalier King Charles Spaniel a l’air d’être le chien le plus heureux du monde et c’est donc la race idéale pour ceux qui ont besoin de joie (enfants et personnes âgées). Cependant, il lui arrive de s’allonger pour « méditer » et de prendre une expression triste. La légende rapporte qu’il repense à ses ancêtres qui furent décapités en même temps que le roi Charles Ier d’Angleterre, un très grand passionné de cette race.



 

 

Caractéristiques physiques du Cavalier King Charles Spaniel



Variétés : a) black and tan ; b) ruby ; c) blenheim ; d) tricolore



Le Cavalier King Charles Spaniel est un chien vif et gracieux, bien équilibré dans ses formes, sportif et gai. La tête est presque plate entre les oreilles, le stop profond, le museau en forme de cône tronqué. Les yeux sont grands, foncés, non proéminents. Les oreilles sont longues, attachées haut, très frangées. Le corps est court et bien proportionné. La queue peut être amputée, mais elle est beaucoup plus belle si elle est laissée entière, longue et frangée. Les membres sont bien droits et parallèles.

Poil : long, soyeux, avec beaucoup de franges. Il ne doit pas être bouclé mais une légère ondulation est permise.

Couleur : selon la variété, noir et feu (black and tan), rouge uni intense (ruby), avec des taches châtain sur un fond blanc pur (blenheim) ou tricolore.

Taille : 25 à 34 cm

Poids : 5.46 à 8.2 kg



Origines et histoire

Il vient du King Charles Spaniel qui était autrefois nettement plus apprécié que le Cavalier mais on assiste aujourd’hui à une inversion de tendance parce que cette race a moins de problèmes de santé et notamment de respiration. C’était le chien préféré de Charles II qui, aux dires de ses détracteurs, préférait jouer avec ses chiens plutôt que de s’occuper des affaires de l’État. Le standard de la race n’a été fixé qu’en 1928.

Caractère et aptitudes

Joyeux, exubérant, heureux de vivre, le Cavalier King Charles Spaniel est un chien au caractère explosif, toujours en mouvement à la recherche d’une balle ou d’un autre jouet pour solliciter son maître. Toutefois, et ceci est sa caractéristique principale comme chien de compagnie, il est capable de se calmer sur l’instant s’il comprend que son maître a autre chose à faire. Sa présence devient alors imperceptible et on est même obligé de partir à sa recherche pour savoir où il s’est caché. C’est un chien parfait pour les enfants en raison de sa gentillesse, de sa bonne humeur et de son énergie inépuisable : il a toujours un effet positif sur les enfants parce qu’il leur montre ce qu’est une totale joie de vivre. Dans la maison, il est propre, discret et n’aboie pas exagérément.

Conditions de vie

De préférence à l’intérieur mais il peut aussi passer plusieurs heures à jouer dans un jardin. Il ne doit pas être laissé seul parce qu’il risque de s’étioler et de dépérir. C’est un chien né pour vivre aux côtés de l’homme.

Santé

À la différence de son « cousin » le King Charles Spaniel, qui est plutôt délicat, le Cavalier King Charles est un chien robuste, qui vit longtemps et qui ne pose pas de problèmes particuliers. Toutefois, cette race est connue pour être sujette à des problèmes cardiaques à caractère héréditaire et peut présenter une prédisposition à certaines maladies qu’il faut connaître pour les dépister et les traiter rapidement.

On peut notamment citer :

Cœur et maladies cardiaques

La taille normale du cœur du Cavalier King Charles (score mesuré à partir de radiographies) est supérieure à beaucoup d’autres races.

Une nette prédisposition à l’endocardiose mitrale (maladie dégénérative des certaines valves du cœur) est rapportée. Cette affection existe dans de nombreuses races de chiens, mais, chez le Cavalier King Charles la maladie a tendance à débuter plus précocément. Il existe actuellement une forte présomption de prédisposition génétique.

Dermatologie : peau et maladies cutanées

La dermatite à Malassezia est une maladie de peau fréquente chez le Cavalier King Charles. Elle peut toucher des chiens de tout âge. La dermatite à Malassezia se manifeste par une peau grasse, malodorante, érythémateuse, principalement au niveau du conduit auditif, des plis, des babines, des espaces interdigités (entre les doigts), de la base des griffes, de la face ventrale de l’abdomen,…Une forme familiale de dysplasie folliculaire des poils noirs est également décrite chez le Cavalier King Charles. La maladie se caractérise par une perte de poils uniquement au niveau des poils noirs. Les premiers signes sont généralement observés très tôt (vers 4 semaines).

Maladies neurologiques

Le cavalier King Charles présente une prédisposition à différentes maladies neurologiques mais la plus fréquente est certainement la syringomyélie, encore appelée syndrome de Chiari. Les signes cliniques apparaissent généralement entre 5 mois et 3 ans. Ils sont généralement dominés par des réactions frénétiques de grattage des oreilles ou des épaules, parfois associées à des cris. Apparaissent ensuite des troubles locomoteurs. Pour confirmer le diagnostic et faire la différence avec d’autres affections nerveuses (méningites, otites, hernies discales, …), il est nécessaire de recourir à des examens complémentaires (IRM en particulier).Orthopédie et maladies de l’appareil locomoteur 

Le Cavalier King Charles est prédisposé à la luxation de la rotule qui serait d’origine héréditaire. Il existe plusieurs degrés de gravité. Les formes les plus avancées relèvent d’un traitement chirurgical.

Pneumologie et maladie de l’appareil respiratoire

Comme beaucoup de chiens avec une face plate, le Cavalier King Charles est prédisposé au « syndrome des voies aériennes supérieures du brachycéphale ». Les signes cliniques les plus fréquents sont des ronflements, des difficultés respiratoires généralement aggravées par l’effort ou par temps chaud. Pour les formes les plus évoluées, une correction chirurgicale est fortement recommandée, en privilégiant la technique reposant sur l’utilisation du laser.

Le contenu médical de cette fiche a été rédigé avec l'aimable collaboration du CHV Frégis. Plus d’informations sur la santé du Cavalier King Charles sur le site du CHV Frégis

L’espérance de vie maximale rapportée par le CHV de Frégis est de 18,5 ans.

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans